Qui est en ligne ?

Nous avons 22 invités en ligne
Etiquette DPE


_Surface chauffée
_Fioul
litres
_Gaz naturel et propane
m3 m3
_Electricité
kWh
Non Oui si chauffage
_Biomasse
stère / kg / m3
Buche Granulé Plaqu.


Fiche métier : Terrassier

fiche_metier_terrassier cube_union_regionale_capeb Son rôle :

Le terrassier creuse des tranchées, des fondations ou excavations pour préparer un terrain destiné à une construction ou à un aménagement urbain : rues, trottoirs, routes.

Sur un chantier de bâtiment, de travaux publics ou de génie civil, le terrassier est le professionnel qui opère en premier.


cube_union_regionale_capeb Au travail :

Le travail physique et les outils du terrassier peuvent être très différents en fonction de la nature et de l’importance du chantier : entretien de voirie en zone rurale, préparation d’un chantier de construction d’un bâtiment ou aménagement d’un chantier de génie civil, type creusement de voie navigable ou de port, par exemple. Selon les cas le terrassier utilise des outils plus ou moins mécaniques pour les creusements et l’évacuation de la terre et des déblais.

Le terrassier manie encore la pioche, la pelle et la brouette pour de très petits chantiers (entretien de voirie, maison individuelle). Dans la grande majorité des cas le terrassier utilise désormais des engins de chantier de différents formats en fonction des travaux à effectuer, des surfaces de sol à perforer et de la quantité des déblais à évacuer : marteaux pneumatiques, pelleteuses chenillées, bulldozer, excavatrices, niveleuses…

L’utilisation de ces engins a modifié les conditions d’exercice du métier de terrassier et le tire de plus en plus vers une pratique professionnelle de conducteur d’engins. Cependant le travail manuel de terrassement n’a pas disparu. Quels que soient les outils utilisés le terrassier déblaie un terrain, prépare des mortiers ou du béton, répand des revêtements (sable, graviers…).

Le terrassier travaille essentiellement en plein air par, presque, tous les temps (sauf grosse pluie). Il manipule des charges, doit s’adapter à la vie en collectivité en raison de la durée des chantiers propres au génie civil (routes, infrastructures). Les horaires sont le plus souvent réguliers. Certains travaux urgents de voirie peuvent entraîner des horaires de nuit ou de week-end. Les exigences de sécurité sont importantes et le port du casque obligatoire. Le métier de terrassier reste un métier très physique.